Non classé

Offre de Stage Capitalisation expériences d'adaptation des SAT en période de Covid

« Capitalisation et analyses d’expériences d’adaptation des Systèmes Agroalimentaires Territorialisés d’Occitanie en temps de crise Covid »

 

Cette étude a pour objectif d’analyser et de capitaliser les systèmes expérimentés et déployés dans différents territoires d’Occitanie. Elle doit servir le partage et la diffusion des pratiques et expériences intéressantes, l’analyse des facteurs clés de réussite et d’adaptation et des préconisations en termes d’accompagnement et d’amélioration de la résilience des Systèmes Agroalimentaires Territorialisés (SAT). Elle s’intéresse particulièrement aux vulnérabilités qui ont été révélées et à la manière dont les adaptations ont permis de les réduire.

Les structures des réseaux de la FR Civam et Bio Occitanie ont suivi et accompagné certaines de ces adaptations. Avec le soutien de la Fondation Carasso, elles souhaitent capitaliser et valoriser les expériences qui se sont déployées sur différents territoires d’Occitanie.

Offre de stage et modalités de candidatures


Agneau Bio d'Automne, c'est la saison!

 

L'agneau bio d'automne, c'est maintenant!

Découvrez ou redécouvrez les vertues de l'Agneau Bio d'Automne et de belles recettes ici.

Et celles des produits laitiers et viandes bio : 


Oui! L'AB peut nourrir l'Europe en 2050

Une étude de plus montre que l'AB peut nourrir l'Europe !

Consulter l'article du CNRS

 

Les chercheurs ont le plan !

Consulter l'article d'Actu-Environnement

 

 


Soutenir l'AB : mobilisation à Paris le 2 juin 2021

Les derniers arbitrages communiqués par le ministère de l’Agriculture à la profession agricole sont très inquiétants concernant l’Agriculture Biologique.

La FNAB a réalisé un simulateur qui permet à chaque agriculteur-rice de voir combien il-elle va perdre chaque année d’aides PAC Bio avec les arbitrages actuels pour la période 2023-2027.

Devant l'échec des négociations, la FNAB appelle les paysans-nes bio à se mobiliser le 2 juin à Paris, place des Invalides, pour demander la réouverture des arbitrages sur la bio.

Par les déconversions et un très net frein aux conversions qui risquent d’être générés par ces arbitrages, c’est d’une part toute la filière Bio qui est susceptible d’être fragilisée, mais d’autre part, c’est la non-prise en compte des énormes défis climatiques, environnementaux et sociaux qui est à dénoncer.

 

#LaBioPourTous

#LaBioAPoil


A l'initiative de la FNAB, une tribune pour un soutien fort de l'agriculture biologique par la prochaine PAC et de l'alimentation bio en restauration collective, a reçu la signature de plus de 300 élu-e-s de différentes  familles politiques, dont des élu-e-s de grandes villes (Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Grenoble, Dunkerque, Périgueux, Colmar),  des président-e-s et présidentes d'agglomération (Lyon, Strasbourg, Mulhouse...), de régions (Bourgogne Franche-Comté, Nouvelle Aquitaine) et de conseils départementaux (Gers et Nièvre) ainsi quelques 60 parlementaires du Sénat et de l'Assemblée Nationale.

Extrait :

Des moyens à la hauteur des enjeux : 1 milliard d'euros par an pour la bio dans la prochaine PAC

Les objectifs de la Loi EGAlim étaient pourtant ambitieux en fixant comme 15 % de surfaces biologiques en 2022 et 50% de produits alimentaires durables, dont 20% de bio en restauration scolaire. Si les collectivités se mobilisent pour atteindre la transition écologique, elles ont besoin que l'Etat avance dans le même sens. La PAC actuelle consacre 2% seulement de son budget au soutien à l'agriculture biologique. Pour atteindre l'objectif européen de 25% de SAU en bio en 2030, c'est un budget multiplié par 5 que la PAC doit consacrer à la bio, soit 1 milliard d'euros par an de 2023 à 2027.

Télécharger la tribune et la liste des signataires sur le site de la Fnab : Ici

Et pour demander à l'Etat un soutien fort en fort de l'agriculture biologique, signez et partagez notre pétition #LaBioPourTous >> https://bit.ly/2Njiy0m

 

Première édition du guide de la distribution bio !

Pour faciliter les relations et partenariats commerciaux des acteurs des filières bio, ce guide présente les méthodes de référencement de chacun : réseaux bio spécialisés, grossistes bio, distributeurs et GMS généralistes et e-commerce.

Bio Occitanie a participé à ce projet porté par IBO Occitanie, l'Interpro Nouvelle Aquitaine, la Chambre Régionale d'Agriculture d'Occitanie, la Coopération Agricole d'Occitanie et Ocebio.

Bonne lecture!

Pour télécharger le Guide Distribution 2021 Occitanie - Nouvelle Aquitaine

Pour consulter la version dématérialisée qui sera mise à jour régulièrement ici

Merci au Civam Bio 34 pour son implication


Bio Occitanie est signataire de l'appel à la Marche pour une vraie Loi Climat

Bio Occitanie est signataire de l'appel à la Marche pour une vraie Loi Climat et rejoint plus de 600 organisations qui demandent une loi "Climat et résilience" à la hauteur des enjeux qui se présentent à nous.

Pour info et signatures, c'est par ici : L'Appel

Pour marcher, c'est par là : Les Marches